Comment inciter son enfant à dessiner plus souvent ?

deux jeunes enfants qui dessinent

Le dessin est une excellente activité qui contribue au développement de l’expression de l’enfant. Elle aide aussi à améliorer les facultés sensorielles, motrices et surtout, psychoaffectives de ce dernier.

Tandis que pour certains, dessiner représente un exercice agréable dont ils ne peuvent se lasser, d’autres ont besoin d’y être poussés pour oser.

Votre enfant trouve-t-il dans le dessin une activité ennuyeuse ? Nous vous livrons les astuces suivantes pour susciter son intérêt !

Offrez-lui un assortiment de matériel de dessin

Pour susciter l’intérêt de son enfant pour le dessin, il ne suffit pas de l’y pousser en lui donnant un crayon et une feuille. Il faut qu’il y trouve une vraie activité susceptible de véritablement le passionner.

Pour ce faire, quoi de mieux que de lui offrir toute la panoplie du vrai dessinateur. À titre d’exemple, vous pouvez sortir avec lui en magasin ou en librairie et lui demander de choisir des équipements de dessin pour vous deux.

En tenant bien évidemment compte de son âge, vous pourriez l’orienter vers du matériel Aquarelle, des crayons de couleur, un bâton de colle, de la peinture pour enfant, etc.

En procédant ainsi, vous montrez à votre enfant que le dessin est une activité qui vous intéresse aussi. Cela vous donnera même l’occasion de partager ensemble des moments de qualité.

Par ailleurs, en l’encourageant à se servir d’outils variés pour créer, vous l’inciterez facilement à dessiner plus souvent.

Observez ensemble des éditions d’images

Toujours dans le même esprit qu’au paragraphe précédent, avec votre apprenti dessinateur, passez du temps à parcourir des livres d’illustrations. Il n’y a pas mieux pour trouver de l’inspiration.

Aussi est-il que plus ces représentations seront détaillées, mieux ce sera pour vous. Même si vous n’êtes pas très doué pour le dessin (nous ne vous le demandons pas d’ailleurs), osez quand même reproduire ce que vous voyez.

Observez attentivement les lignes et lancez-vous une sorte de défis pour voir celui de vous deux qui réussira à mieux imiter l’illustrateur. Pour favoriser son intérêt, laissez votre enfant s’en sortir mieux que vous.

Même sans tout à fait réussir à reproduire les images observées, montrez de l’enthousiasme pour ce qu’il accomplit.

Si en plus de cela, vous ne ménagez vos compliments et ne manquez pas de lui dire qu’il a un véritable talent, il se sentira fier. Vous verrez que parfois, c’est lui-même qui viendra vous proposer une partie de dessin.

Évitez de toujours vouloir lui montrer comment faire

Pour que votre enfant ait confiance en ses capacités, laissez-le libre de dessiner comme il l’entend. Autant que faire se peut, évitez de vouloir le corriger à chaque fois qu’il explore sa créativité.

S’il préfère par exemple que le soleil soit vert plutôt que jaune ou qu’un œuf soit plus gros que la poule qui l’a pondu, laissez-le faire. À vouloir le contraindre à réaliser des dessins en tout conformes à la réalité, vous risquez de limiter son sens de l’imagination.

Par ailleurs, dès que vous le pouvez, n’hésitez pas à changer de cadre. Partez en balade en prenant bien sûr quelques feuilles et des crayons de couleur. Si votre petit ange ne sait pas quoi dessiner, encouragez-le à reproduire ce qu’il observe.

Aussi, demandez-lui souvent de vous parler de ses impressions, si ses dessins lui plaisent par exemple ou ce qu’il aimerait améliorer. C’est aussi une manière de l’encourager.

Click to rate this post!
[Total: 1 Average: 5]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.