3 questions à se poser en achetant de la lingerie

La lingerie que vous portez est aussi importante que vos vêtements visibles. Pourquoi ? Parce que si elle ne vous convient pas parfaitement, vous le sentirez et le saurez toute la journée. Pour vous sentir bien, belle et à l’aise du matin au soir, découvrez dès maintenant les 3 bonnes questions à vous poser avant de faire vos achats. 

Quel type de lingerie avez-vous envie de porter ? 

Lorsque vous achetez des sous-vêtements, vous devez veiller à les choisir de manière adaptée à chaque situation dans laquelle vous vous trouvez. Dans votre garde-robe, l’idéal sera de posséder des sous-vêtements confortables que vous porterez lorsque vous aurez envie de vous détendre. Prévoyez aussi quelques ensembles pratiques qui ne vous gêneront pas pendant vos heures de travail. Des soutiens-gorges adaptés pour faire du sport vous offrant un bon maintien seront les bienvenus. Ensuite, choisissez avec soin votre lingerie la plus fine. Pour faire tous ces achats, vous pouvez vous diriger vers des sites spécialistes de la lingerie ou en boutique. 

Quelle couleur ? Quelle matière ? Quelle coupe ? 

S’il existe aussi des effets de mode dans le domaine de la lingerie, le plus important sera de suivre vos envies. Que ce soit pour la couleur ou la forme de votre soutien-gorge, par exemple, vous devrez veiller à vous sentir bien, sans gêne, tout au long de la journée. Si certaines personnes apprécient de porter des sous-vêtements coordonnés à leur tenue, d’autre jouent au contraire sur les contrastes, libre à vous de déterminer vos préférences. Les tissus choisis pour vos sous-vêtements doivent toutefois attirer particulièrement votre attention. Si vous souhaitez préserver votre peau et l’environnement à la fois, vous pouvez faire le choix du coton bio ou équitable pour certains de vos dessous, mais d’autres peuvent être composés de tissus synthétiques, en soie ou de dentelle.  

Êtes-vous sûre d’avoir choisi la bonne taille ? 

Tout au long de votre vie, votre corps change. Votre poitrine est aussi concernée par ces changements, d’autant plus lorsque vos hormones entre en jeu. Si vous faites partie des 80% de femmes qui ne portent pas la bonne taille de soutien-gorge, équipez-vous d’un mètre ruban et faites vos calculs. Vous gagnerez en confort et ne serez pas gênée par votre lingerie dans la journée.  

[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *