L’Écologie Vestimentaire – Vers Quelles Fibres se Tourner ?

FEmme portant une robe bleu en lin et cueillant des fleurs pour faire un bouquet

Avec la panoplie de fibre existant sur le marché, il n’est pas rare de se faire avoir lors de l’achat des vêtements écologique. En effet, nombreuses sont les marques qui font croire à leur clientèle qu’ils proposent des habits écolos juste pour vendre.

Pour éviter ces déconvenues, voici un zoom sur les fibres vers lesquelles il faut se tourner pour avoir une garde-robe écologique, jusqu’au bout du fil.

Le coton biologique pour la douceur

Coupelle contenant des fleurs de coton et des bobines de fils

La première matière à laquelle tout le monde pense lorsqu’il s’agit de fibre naturelle est le coton. Cependant, il est recommandé en fonction de plusieurs paramètres de se tourner vers le coton bio pour être vraiment écolo.

La non-utilisation de pesticide et de tous produits chimiques réduit considérablement les risques d’allergie. Plus résistant que le coton traditionnel, il est moins aquavor et offre des vêtements de qualité.

La preuve, il y a de très beaux vêtements en coton bio, prenez par exemple cette collection Jaune Citron si vous en doutez encore. En plus de ne pas irriter la peau, les habits de la collection sont doux au toucher et très agréables à porter.

Le lin pour un été chic et confortable

Tissus de lin vert clair

Faisant des incontournables du dressing, le lin est une matière qui malgré le temps reste indémodable. Apprécié pour sa capacité à laisser entrer l’air, il offre un confort à tout instant et une tombée relativement chic.

Outre cet aspect, les vêtements en lin sont des classiques autour desquels il est facile de construire un look estival. En plus d’offrir une bonne allure à de simple tenue blanche et noire, il affiche une fluidité maîtrisée.

Parfait pour ceux qui souhaitent adopter un mode écoresponsable, il est hypoallergique et idéal pour tout le monde. Si jadis, il était réputé pour son aspect froissé (le lin se froisse) le lin grâce aux diverses innovations textiles ne se froisse plus.

Impacts environnementaux en changeant sa façon de s’habiller

Main peinte en verte tenant des feuilles

Nombreux sont ceux qui ignorent qu’à cause de la façon dont ils sont cultivés et le traitement, certains vêtements sont très polluants. En effet, la fabrication de ces derniers demande l’utilisation de matières chimiques comme, le chlore qui est nocif pour l’environnement.

Cette pollution se poursuit jusqu’au lavage et à la fin de vie de ces vêtements. À cela, s’ajoute le fait que la conception de ces habits avec les fibres selon le cas peut être très énergivore.

En changeant sa manière de s’habiller, le consommateur opte pour des vêtements qui polluent moins l’environnement. Ce qui favorise la protection de la faune et de la flore. L’adoption de la mode écoresponsable favorise également la réduction de l’émission des gaz à effet serre et le changement climatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *